Aller au contenu principal
Fertilité menant à perte (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)

Notice #004869

Image HD

Série de l'image :
Andreas Alciatus, Emblematum Libellus, Paris, Wechel, 1542
Date :
1542
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Sujet de l'image :
Allégorie
Lieu de conservation :
Munich, Bayerische Staatbibliothek
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure

Analyse

Annotations :
1. In fertilitatem sibi ipsi damnosam. [Emblème] XXXIX. [Variante 1531 et 1534 : In fœcunditatem sibi ipsi damnosam.]
Ludibrium pueris lapides iacientibus, hoc me   
In trivia posuit rustica cura nucem:
Quae laceris ramis, perstrictoque ardua libro,   
Certatim fundis per latus omne petor.
Quid sterili posset contingere turpius? Eheu   
Infelix fructus in mea damna fero.
2. Traduction française par Lefevre, Paris, Wechel, 1536 (même gravure) :
Fertilité dommageable.
Lhas moy miserable noyer
Suis je pas malheureux de vivre?
Je rends fruict: & pour mon loyer,
Coups de tous coustez on me livre:
La plante que rien ne delivre,
N’a pas tant que moy de douleurs.
Dont voyez que a bienfaict poursuyvre,
Plusieurs augmentent leurs malheurs.