Aller au contenu principal

Galathée & Silvie entendent le messager de Ligdamon (L’Astrée, 1633, I, 11) - Lasne

Notice précédente Notice n°12 sur 61 Notice suivante

Date :
Entre 1632 et 1633
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Lieu de conservation :
RESERVE 8-BL-20636 (1)
Mentions dans l'image
Œuvre signée

Analyse

Deux messagers se présentent au palais d'Isoure, Fleurial pour Galathée de la part de Lindamor, et Égide pour Sylvie de la part de Ligdamon. Fleurial apporte deux lettres, une pour Léonide, la confidente de Lindamor, et une autre pour Galathée, que Lindamor assure de son amour. Léonide introduit alors Égide, qui ne veut dire son message qu'à Sylvie en personne. C'est la scène illustrée ici (p. 615) : Galathée tient encore dans sa main la lettre de Lindamor.

Au premier plan à gauche, Égide, messager de Ligdamon, apporte des nouvelles de son maître à Sylvie, debout à droite face à lui. Galathée, maîtresses des lieux, assise au centre au récit d'Égide ; elle tient dans sa main droite la lettre de Lindamor que Fleurial vient de lui donner. La scène a lieu dans la chambre de Céladon, qui est censé assister caché à cette scène, derrière les rideaux de son lit. Au second plan à droite est représenté l'objet du récit d'Égide : Ligdamon triomphe de deux lions dans un champ clos.

Le livre 11 contient deux histoires enchâssées, la première est celle de Ligdamon. Partis guerroyer auprès de Mérovée, il a été fait prisonnier par l'ennemi. Mais là, une femme croit le reconnaître, à cause de sa parfaite ressemblance avec Lydias, dont elle est la mère. Cependant Lydias est sous le coup d'une sentence de mort, pour avoir tué un autre chevalier, Aronte. Condamné à être dévoré par les lions, le faux Lydias (Ligdamon) réussit à tuer les deux lions qui lui sont envoyés. Le voilà libre, toujours sous le nom de Lydias, et contraint d'épouser Amerine. Or Ligdamon est fidèlement amoureux de Sylvie : il épouse Amerine, mais a fait empoisonner la coupe de l'hymen, qu'il boit tout entière avant de révéler sa véritable identité à son épouse, qui s'empoisonne à son tour.

Annotations :

1. Signé en bas à gauche « M. », pour Michel Lasne.
2. Page 758.

Composition de l'image :
Un épisode au 1er plan, un ou plusieurs épisodes à l’arrière-plan
Objets :
Lion
Estrade
Autre scène au second plan
Sources textuelles :
L’Astrée, 1ère partie, 1607
Livre XI

Informations techniques

Notice #006382

Image HD

Identifiant historique :
A5701
Traitement de l'image :
Image web