Aller au contenu principal

Les mille et une nuits. Le 3e Calender (Dessins Cabinet des FĂ©es) - Marillier

Notice précédente Notice n°24 sur 126 Notice suivante

Date :
1785
Nature de l'image :
Dessin (lavis)
Sujet de l'image :
Fonds Rothschild, Picot 225
LĂ©gende

Analyse

Agib, le 3e calender, raconte Ă  ZobĂ©ĂŻde comment il est devenu borgne. Marillier illustre un Ă©pisode de ce rĂ©cit. Agib est parvenu dans un palais oĂč vivent quarante jeunes princes borgnes. Il les supplie de lui faire connaĂźtre comment ce malheur leur est arrivĂ©. La seule solution pour le savoir est de connaĂźtre la mĂȘme aventure. Agib est transportĂ© dans un palais oĂč vivent 40 princesses qui s’empressent autour de lui.
Il vivra un an avec elles au milieu des plaisirs, avant d’ĂȘtre laissĂ© seul dans le palais pour 40 jours avec un trousseau de clef et dĂ©fense d’utiliser celle en or. Le 40e jour, il ouvre la porte dĂ©fendue, monte sur un cheval ailĂ© qui le met Ă  terre et l’éborgne avec sa queue.

Annotations :

1. Au-dessus du dessin à gauche « les mille et une nuit », à droite « tom 1er 3Úme est. »
LĂ©gende dans le cartouche : « rien au monde ne m’étonna tant que l’ardeur | et l’empressement de ces belles filles a me rendre | tous les services imaginables. »

2. 3e illustration du volume 7.

Sources textuelles :
Les Mille et une Nuits (trad. A. Galland), 1704-1717
Histoire du 3e Calender, LVIIIe nuit, GF, tome I, p. 191

Informations techniques

Notice #008517

Image HD

Identifiant historique :
A7836
Traitement de l'image :
Photo numérique