Aller au contenu principal

Les Mille et une nuits. Sindbad aux Indes (Dessins Cabinet des FĂ©es) - Marillier

Notice précédente Notice n°25 sur 126 Notice suivante

Date :
1785
Nature de l'image :
Dessin (lavis)
Sujet de l'image :
Fonds Rothschild, Picot 225
LĂ©gende

Analyse

VIe voyage de Sindbad.
Le vaisseau de Sindbad, irrĂ©sistiblement emportĂ© par un courant marin, s’est Ă©chouĂ© sur l’üle de Serendib, oĂč les passagers meurent un Ă  un au fur et Ă  mesure que les provisions s’épuisent. Sindbad repĂšre un fleuve qui s’éloigne de la cĂŽte et se prĂ©cipite dans un gouffre. Il construit un radeau et s’y laisse emporter. De l’autre cĂŽtĂ© du conduit souterrain, son radeau est rĂ©cupĂ©rĂ© par les habitants de l’üle, qui sont noirs. SauvĂ©, Sindbad remercie le Tout-Puissant.
Au fond Ă  l’arriĂšre-plan Ă  droite, la grande montagne de l’üle, oĂč Adam se serait retrouvĂ© aprĂšs avoir Ă©tĂ© chassĂ© du Paradis.

Annotations :

1. Au-dessus du dessin à gauche « les mille et une nuit », à droite « tom. 2. 4Úme est. »
LĂ©gende dans le cartouche : « invoque la toute-puissance, elle viendra a ton | secours. Il n’est pas besoin que tu t’embarrasses | d’autre chose. »

2. 1Ăšre illustration du volume 8.

Sources textuelles :
Les Mille et une Nuits (trad. A. Galland), 1704-1717
SixiÚme voyage de Sindbad, LXXXVIe nuit, GF tome I, p. 277

Informations techniques

Notice #008518

Image HD

Identifiant historique :
A7837
Traitement de l'image :
Photo numérique