Aller au contenu principal

Les Mille et une nuits. Mort du petit Bossu (Dess. Cabinet des FĂ©es) - Marillier

Notice précédente Notice n°26 sur 126 Notice suivante

Date :
1785
Nature de l'image :
Dessin (lavis)
Sujet de l'image :
Fonds Rothschild, Picot 225
LĂ©gende

Analyse

Histoire du petit Bossu.
Le mĂ©decin et sa servante sont pris d’effroi en dĂ©couvrant la mort du bossu. Ils ignorent que le bossu Ă©tait mort avant d’arriver chez eux, en s’étouffant avec une arrĂȘte de poisson. Le tailleur et sa femme, tĂ©moins de son Ă©touffement, ont alors transportĂ© le corps du bossu chez le mĂ©decin pour lui faire porter la responsabilitĂ© de sa mort.
   

Annotations :

1. Au-dessus du dessin à gauche « les mille et une nuit », à droite « tom. 2Úme 5Úme est. »
LĂ©gende dans le cartouche : « j’ai achevĂ© de tuer ce malade qu’on | m’avoit amenĂ©. »

2. 2e illustration du volume 8.

Sources textuelles :
Les Mille et une Nuits (trad. A. Galland), 1704-1717
Histoire du petit bossu, CXXIIIe nuit, GF tome I, p. 358

Informations techniques

Notice #008519

Image HD

Identifiant historique :
A7838
Traitement de l'image :
Photo numérique