Aller au contenu principal
La conclusion de la paix à Angers (Cycle de Marie de Médicis) - Rubens

Notice #008925

Image HD

Série de l'image :
Rubens, Cycle de la Vie de Marie de Médicis
Auteur(s) :
Rubens, Pierre Paul (1577-1640)
Date :
Entre 1622 et 1625
Nature de l'image :
Peinture sur toile
Sujet de l'image :
Composition mixte (allégorie et histoire)
Lieu de conservation :
Paris, Musée du Louvre
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
INV. 1787
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
http://www.insecula.com (insecula)

Analyse

Analyse de l'image :
La Conclusion de la paix, à Angers, le 10 août 1620
   Ce sujet remplace La Prise d’armes devant Pont-de-Cé pour la deuxième fois, sujet bientôt abandonné mais encore mentionné dans la Correspondance de Rubens en août 1622.
   
   Description de Bellori :
    « 9. Ensuite, la Reine s’apprête à se réconcilier avec le Roi son fils, conduite par Mercure au Temple de la Paix. La Paix elle-même éteint le flambeau de la guerre sur un monceau d’armes, et Mercure présente à la Reine le caducée. Sur le côté, la Fureur et la Fourberie se tourmentent, souffrant avec les autres vices. »
   (Bellori, Le Vite de’ pittori, scultori et architetti moderni, Rome, Mascardi, 1672)
   
    En haut des marches à gauche, Mercure (allégorie de Louis XIII ?) conduit la reine mère au temple de la paix. La figure centrale vêtue de blanc est une personnification de la Paix.
   Le personnage de droite pourrait représenter la Fureur guerrière, que Ripa décrit les yeux bandés, armée d’un faisceau : ici ce sont des serpents.