Aller au contenu principal

LES | IMAGES OU TABLEAUX | DE PLATTE PEINTURE | DES DEUX | PHILOSTRATES SOPHISTES GRECS | et les Statues de Callistrate | Mis en Français par BLAISE DE | VIGENERE Bourbonnois Enrichis | d’Arguments et Annotations | Reueus et corrigez sur Loriginal | par un docte personnage de ce | temps en la langue grecque | ET | REPRESENTEZ EN TAILLE DOUCE | en cette nouvelle edition | Avec des epigrammes sur | chacun diceux par | ARTVS THOMAS SIEVR D’EMBRY | Avec Privilege du Roy. Jaspar Isac Incidit | A PARIS | Chez Sebastien Cramoisy | Imprimeur ordinaire du Roy | rue Sainct Iacques aux | Cicognes M DC XXXVII. (Cette édition est identique à celle de 1617)

Dix des gravures portent le nom de l’artiste (« Anthoine Caron inventor ») à côté de celui du graveur, Thomas de Leu, Léonard Gaultier ou Jaspar Isaac. Les autres graveurs n’ont pas signé. L’idée d’illustrer les Images de Philostrate fut probablement lancée entre 1596, date de la 2nde édition, non illustrée, des Images, et 1599, année de la mort d’Antoine Caron. Mais les gravures ne furent probablement exécutées qu’au 17e siècle. Une planche gravée par L. Gaultier d’après Caron est datée de 1609 (n°69, la statue). Une autre par J. Isaac, de 1613 (n°3, Comus).