Aller au contenu principal

JACQUES | LE FATALISTE | ET SON MAITRE. | PAR DIDEROT. | Précédé d’un hommage aux mânes de | l’auteur, par M. MEISTER, de Zurich. | [Filet] | TOME PREMIER [DEUXIEME, TROISIEME] | [Filet] | A PARIS, | Chez [accolade] GUEFFIER jeune, imprimeur- | libraire, rue Gît-le-Cœur, n°. 16. | KNAPEN fils, à la maison de | commission en tous genres, rue Saint- | André-des-Arts, n°. 46. | [Filet] | An cinquième (1797 v[ieux] st[yle]) Cote Bnf Y2-27637 à 27639 (le 3e volume est perdu) Pour le 3e volume j’ai consulté la cote Y2-27642 (3) (autre exemplaire de la même édition, notée in-8° au lieu d’in-12°). Il comporte une gravure, face à la page de titre, représentant Jacques, sur son lit, se faisant soigner le genou par Denise, avec la légende suivante : « Jacques la regardait faire et s’enivrait d’amour ». Au dessus de la gravure, à gauche, « Tom. III », à droite « Pag. 266. ». Gravure anonyme. 8,8x5,5 cm. Texte de la page 266 : "Elle prit une petite pièce de flanelle, Jacques mit sa [266] jambe hors du lit, et Denise se m