Aller au contenu principal
Ariodant surprend la fausse Guenièvre (Roland furieux Venise Zatta 1776, ch5)

Notice #002154

Image HD

Série de l'image :
Lodovico Ariosto, Orlando furioso, Venise, Zatta, 1772-1773, 4 vol. in-4°
Auteur(s) :
Zuliani, Gianantonio, graveur au burin (1730-1814)
Novelli, Pietro Antonio III, peintre, graveur à l’eau-forte et poète (1729-1804)
Date :
1772
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Fiction, 16e siècle
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Département Littérature et art
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
4-YD-157
Sujet de recherche :
Iconographie du Roland furieux
Traitement de l'image :
Scanner
N° de commande :
2301846
Date de commande :
31/01/2003
Photo sur papier
Localisation de la reproduction :
Montpellier, Inst. de rech. sur la Renaissance l’âge classique & les Lumières

Analyse

Analyse de l'image :
   Tandis que le traître Polinesse grimpe au balcon rejoindre sa maîtresse la servante Dalinde, qu’il fait passer pour Guenièvre, la fille du roi d’Ecosse, Ariodant, qui aime Guenièvre, observe avec désespoir ce qu’il croit être la trahison de sa bien-aimée, et qui n’est en fait qu’un coup monté. Son frère survient à temps pour l’empêcher de se suicider en se jetant sur son épée, à la manière d’Ajax.     L’épisode est traité par la juxtaposition d’une scène au premier plan, la tentative de suicide d’Ariodant, et d’une seconde scène au second plan, la rencontre des deux amants au balcon de Guenièvre. La lune en haut à droite suggère l’espace vague et métaphorise le point de vue extérieur unifiant.
Annotations :
1. Sous la gravure à gauche « P. A. Novelli d[elineavit] », à droite « G. Zuliani. f[ecit] ».