Aller au contenu principal
Le Conseil du bon prince (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)

Notice #004882

Image HD

Série de l'image :
Andreas Alciatus, Emblematum Libellus, Paris, Wechel, 1542
Date :
1542
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Sujet de l'image :
Allégorie
Lieu de conservation :
Munich, Bayerische Staatbibliothek
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure

Analyse

Annotations :
1. In senatum boni principis. [Emblème] LIX.
Effigies manibus truncae ante altaria divum   
Hic resident, quarum lumine capta prior.
Signa potestatis summae, sanctique Senatus   
Thebanis fuerant ista reperta viris.
Cur resident? Quia mente graves decet esse quieta   
Iuridicos, animo nec variare levi.
Cur sine sunt manibus? Capiant ne xenia, nec se   
Polliticis flecti muneribusve sinant.
Caecus at est Princeps; quod solis auribus, absque   
Affectu, constans iussa Senatus agit.
2. Traduction française par Lefevre, Paris, Wechel, 1536 (même gravure) :
Le parlement du bon prince.
Ces gens sans mains qui sont assis,
Sont ceulx dont justice est pourveue:
Ilz soent ayans le sens rassis:
En don chose n’est d’eulx receue.
Leur prince privé de sa veue,
Ne peult apercevoir personne:
Et juge par sentence deue,
Selon que en l’oreille on luy sonne