Aller au contenu principal

La primera parte de Orlando furioso dirigido al principe don Philippe nuestro Senor : traduzido en Romance castellano por don Ieronimo de Vrrea ... / Lodovico Ariosto Anvers, en casa de la biuda de M. Nucio, ano de 1558 A la suite est relié Espinosa, La Secunda parte de Orlando, même année. Les gravures de la suite par Espinosa sont reprises dans le jeu des gravures des 46 chants de l’Arioste. Il y a une erreur dans la numérotation de ces chants, qui est décalée à partir du quatrième, noté chant 3. Le dernier chant est donc noté chant 45. Les gravures sont reprises de l’édition Vinegia, Gabriel Giolito de Ferrari, 1549, dont un exemplaire est également conservé à la bibliothèque municipale de Montpellier. Giolito de Ferrari avait d’abord publié la traduction espagnole par Don Hieronimo de Urrea à Venise en 1543 (Bnf RES-YD-649 et Estampes TA-38 (B+)-4 ).Ces gravures serviront de modèle aux bois de l’édition de Gabriel Chappuys (nouvelle traduction française), Rouen, Claude Le Villain, 1618, Bnf YD-2303.