Aller au contenu principal

10 notices sont référencées dans cette série.

Voir toutes les notices concernées

Page de titre tome I

HISTOIRE | DE SIR | CHARLES GRANDISON, | Contenue dans une | SUITE DE LETTRES, | Publi√©es sur les ORIGINAUX, par | L'EDITEUR DE PAMELA ET DE CLARISSE. | En Sept Volumes. | Ouvrage traduit de l'Anglois. | Seconde edition, revu√ę & corrig√©e. | TOME [PREMIER, SEPTIEME] | [Vignette] | √† LEIDE | Chez ELIE LUZAC, Fils | MDCCLXIV. | Avec Privilege de S. M. le Roi de Pologne Electeur de Saxe

La premi√®re √©dition, de 1755-1756, chez le m√™me imprimeur, ne comporte pas de gravures. Le texte est celui de la traduction concurrente de celle de l'abb√© Pr√©vost, par Gaspard Jo√ęl Monod, pasteur genevois.
Luzac écrit le 17 juin 1755 à Richardson pour lui demander de sélectionner les passages à illustrer, il prévoit trois estampes par volume. Les 21 estampes sont commandées à Charles Eisen. Bernigeroth qui les grave les date de 1758 et de 1759. Elles apparaissent pour la 1ère fois dans la traduction en allemand de Grandison : Geschichte Herrn Carl Grandison, Leipzig, Weidman, 1759, rééditées en 1764 et en 1780. Les graveurs étaient J. M. Bernigeroth et G. Eichler.

Dans cet exemplaire, les estampes du tome I sont signées Stock, ce sont probablement des contrefaçons. Stock signe les gravures des autres tomes dans certaines éditions : elles sont inversées par rapport à celles signées Eisen/Bernigeroth.

La vignette de page de titre des sept volumes, dans les deux √©ditions, repr√©sente l'all√©gorie ¬ę Tramite securo virtus ¬Ľ, grav√©e par Abraham Delfos.¬†

Autre exemplaire de l'édition de 1764 à la bibliothèque de Munich, cote Res/P.o.angl. 331-1/2.
La Bnf possède l'édition de 1756, cote Y2-12116 à 12120, mais ne possède pas l'édition de 1764.