Utpictura18 - Voltaire

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
5 octobre 2013 : Exposition Le Goût de Diderot au Musée Fabre à Montpellier

Pour citer ce texte : Stéphane Lojkine, « L'esprit des contes », cours d'agrégation 2019-2020, université d'Aix-Marseille. Le cours a lieu le mercredi par quinzaine de 13h à 16h salle E109.

Voltaire, l’esprit des contes

Agrégation 2020, Aix-Marseille Université, salle E109.

Candide tue le Juif amoureux de Cunégonde (Voltaire, Kehl t44, 1785)

Candide tue le Juif amoureux de Cunégonde (Voltaire, Kehl t44, 1785)

Présentation

C’est par le théâtre que Voltaire conquiert la célébrité. L’Essai sur les mœurs a été l’œuvre de sa vie. Et c’est le combat pour la tolérance, contre le fanatisme, qui l’a propulsé sur la scène médiatique européenne en cours de constitution. Qui pouvait imaginer, dans ce brillant parcours, que les contes, de petits écrits brochés à la hâte et pour rire, seraient les textes que la postérité retiendrait de lui au premier chef ? Voltaire lui-même serait fort étonné d’apprendre que Candide, Zadig, L’Ingénu, en sont venus à définir au-delà même de sa personne, le Siècle des Lumières tout entier, et avec lui un certain esprit français. C’est cet esprit qu’on s’efforcera de comprendre et d’expliquer dans ce cours, un esprit qui fonde les Lumières et en même temps en trace les limites et la fin.

Éditions

Zadig a été publié pour la première fois en 1747, sous le titre de Memnon, histoire orientale ; Candide paraît en janvier 1759 ; L’Ingénu date de 1767.

Voltaire, Zadig et autres contes orientaux, éd. J. Goldzink, Pocket, 1990, 1998

Voltaire, Candide ou l’Optimisme, éd. J. Goldzink, GF Flammarion, 2007

Voltaire, L’Ingénu, éd. J. Goldzink, GF Flammarion, 2009

Programme

Première partie. Esthétique et politique de la révolte

  • 11 septembre : technique et politique de l’ironie

    Explication : Zadig, Épître dédicatoire à la sultane Sheraa, p. 23-24

  • 25 septembre : horreur et vérité, le rapport au réel

    Explication : La boucherie héroïque. Candide, chap. 3, « Comment Candide se sauva d’entre les Bulgares, et ce qu’il devint », p. 43-46

  • 27 septembre (agrégation interne)

    Explication : Zadig, Le nez, p. 28-30

  • 9 octobre : entre aventure et événement, critique du genre

    Explication : L’Ingénu, chap. 20, « La belle Saint-Yves meurt, et ce qui en arrive », p. 130-138

Une sultane prenant le café que lui présente une négresse - Carle Vanloo

Une sultane prenant le café que lui présente une négresse - Carle Vanloo

Deuxième partie. Le conte à l’épreuve de la mondialisation

  • 23 octobre : le modèle oriental

    Explication : Zadig, « Les généreux », p. 38-40

  • 6 novembre : le modèle naturel

    Explication : L’Ingénu, chap. 4, « L’Ingénu baptisé », p. 60-65

  • 13 novembre : le jardin planétaire

    Explication : Candide, chap. 30, « Conclusion », p. 136-140

  • 15 novembre (agrégation interne)

    Explication : Le nègre de Surinam. Candide, chap. 19, « Ce qui leur arriva à Surinam et comment Candide fit connaissance avec Martin », p. 94-99

Troisième partie. Morale et terreur

  • 27 novembre. L’envers de la tragédie

    Explication : Zadig, « L’ermite », p. 84-90

  • 8 janvier. Dramaturgies de la persécution

    Explication : L’Ingénu, chap. 10, « L’Ingénu enfermé à la Bastille avec un Janséniste », p. 85-92

  • 22 janvier. L’âge de la terreur

    Explication : Le tremblement de terre de Lisbonne. Candide, chap. 6, « Comment on fit un bel auto-da-fé, pour empêcher les tremblements de terre, et comment Candide fut fessé »

« mais il faut cultiver notre jardin » (Voltaire, Candide, 1893) - Adrien Moreau

« mais il faut cultiver notre jardin » (Voltaire, Candide, 1893) - Adrien Moreau


Dissertation à rendre le 23 octobre

Voir le sujet sur Ametice.

Dissertation à préparer pour le TD d’entraînement

Voir le sujet sur Ametice.