Aller au contenu principal

Trop souvent, la fiction est ramenée à un texte, une histoire, une narration. La fiction déroulerait le fil de ce texte, serait structurée par la rhétorique de son exposition, par la logique de sa reproduction. Le rapport de la fiction à l'image, qui s'impose immédiatement à l'imagination (je vois cette scène, ce personnage se tient devant moi, je rêve cet amour, cette catastrophe me hante) nous indique pourtant intuitivement que dans la fiction bien autre chose est en jeu qu'un simple texte. Tout récit s'ordonne comme dispositif, toute fiction se réfère à un monde : penser la fiction dans son rapport à l'image, qu'elle soit matériellement illustrée ou non, c'est la rétablir dans les espaces qu'elle déploie, dans les regards dont elle tisse le réseau, dans les obligations et les interdits qui en administrent la circulation…

Lagrenée
Date de publication :
2006
Auteur :
Stéphane Lojkine